Enfants: 15 activités avec écrans pour les divertir

15 activités avec écrans pour divertir nos enfants 

Overdose d’écrans ? Télétravail, école à la maison, films, jeux vidéo, réseaux sociaux, ou encore séances « Skype » avec mamie et les copains confinés : ces dernières semaines pour beaucoup d’entre nous, tout se passe derrière les écrans. A première vue, durant cette période si particulière que nous traversons, l‘usage des outils numériques et les activités avec écrans explosent pour toute la famille.

Nos pires ennemis pourraient bien devenir nos alliés du confinement

Dans les circonstances actuelles, nous avons adapté notre quotidien au confinement et notre utilisation des écrans également. Petit à petit, nous avons été amenés à utiliser les outils numériques différemment, et à diversifier nos pratiques. Jusque-là, notre utilisation se résumait le plus souvent à passer du temps sur les réseaux sociaux et à relever nos mails. Pour nos enfants, par exemple, les mêmes jeux ou les mêmes dessins animés.

Jusqu’à présent, toutes ces semaines et pour les semaines à venir, nous nous servons tout au long de la journée de nos écrans de Smartphone, tablette et télévision : travailler, cuisiner, jouer, chanter, dessiner, bricoler, et même se dépenser pour compenser notre manque d’activité physique.

Néanmoins, ce n’est pas le moment de dramatiser ou de culpabiliser ! Jongler quotidiennement avec le télétravail, l’occupation de nos enfants, et continuer à s’informer à travers les médias : tout ceci appelle les écrans … même si nous avons bien conscience que cette habitude devient parfois addictive.

Nous pouvons qu’espérer que d’ici quelques semaines, ces nouvelles habitudes, diminueront et que nous réduirons notre consommation d’écrans.

Le bon usage des écrans

En attendant, ne devrions-nous pas profiter de cette occasion pour essayer de sensibiliser nos enfants au bon usage des écrans ?  On le savait, les écrans peuvent jouer un rôle dans la continuité éducative, et cela prend tout son sens aujourd’hui…

Nous, parents, soyons acteurs de l’éducation de nos enfants dans ce domaine : bien choisir les programmes sans les subir ! La période est propice. Comme l’a récemment dit le pédopsychiatre Serge Tisseron « Apprenons à utiliser nos écrans pour tout ce qu’ils peuvent offrir ». Dans quel but ? Impulser à nos enfants une vision différente des programmes qu’ils regardent habituellement, d’approcher ces contenus sous un versant pédagogique afin qu’ils les regardent sur leur tablette ou à la télévision avec un œil nouveau.

Après tout, essayons de les cultiver à travers les écrans.

Mettons au placard les chaines YouTube abrutissantes, voyez- vous de quoi je veux parler ? 😉

Marre des écrans ou tablettes ? Lui faire découvrir d'autres jeux !

J’avais envie à travers Le Blog de vous faire partager ce que j’ai déniché sur la toile. Il s’agit de 15 activités sur écrans à faire découvrir d’urgence à vos enfants : des sites originaux, des chaines YouTube instructives ou encore des applications utiles et divertissantes.

Petit tour d’horizon des activités avec écrans triées et testées avec soin par mes enfants âgés respectivement de 4, 8, et 11 ans :

Des activités avec écrans en maternelle:

Des liens originaux pour les écoliers de primaire:

  • Les Podcast en tout genre : mon « coup de cœur confinement ». J’ai découvert la puissance de cet outil depuis peu et j’en suis tombée accro avec mes enfants : calme et silence et pour le coup « sans écrans » Petits Curieux : toutes les réponses aux questions des 7-12 ans; Les Odyssées : grandes figures de l’histoire – France Inter ; Une histoire et Oli : histoires du soir pour les 5-7 ans – France Inter; Encore une histoire
  • Pourquoi pas créer son propre journal de bord, en vidéo ou en Podcast comme Théo et Juliette ? Une belle idée à copier de toute urgence.
  • On adore l’appli Dipongo car l’enfant s’évade dans des aventures merveilleuses. Ensuite, pour continuer l’histoire, il devra dessiner, construire, modeler et utiliser son imagination et ses doigts ! N’attendez plus l’application est gratuite pendant le confinement.
  • Appli karaoké : pourquoi pas tenter samedi soir d’organiser un Karaoké en famille ? Soyons fous ! les voisins vont être contents. Téléchargez l’Appli « Karafun » et profitez juste le temps d’un week-end à un accès sans engagement
  • Le site solidaire et utile comme 1lettre1sourire  qui propose de rédiger une lettre pour nos aînés ou les personnes isolées.
  • Plume. Une appli géniale. C’est un outil pédagogique innovant qui rend l’écriture ludique. Faire écrire les enfants sans qu’ils le réalisent.

Activité sur Smartphone et écran Adolescente

Des activités sur écrans pour nos pré-ados, ados:

  • La Fabrique à BD pour les passionnés de BD, mais aussi pour commencer une initiation. C’est ce qu’on a testé à la maison. Succès garanti !
  • Nos ados sont friands des chaines YouTube, faisons-leur découvrir des chaines instructive mais complètement déjantées Tu mourras loin bête sur Arte TV 
  • Les Escapes Games gratuits en ligne Sauve-nous du confinement ou d’autres directement sur la plateforme créée par des enseignants S’cape
  • Pour apprendre à coder son jeu vidéo en 3 minutes top chrono ! En partenariat avec la chaîne France Télévisions, un jeune YouTubeur au nom de Micode explique de façon dynamique et ludique les bases du code informatique.  Pas à pas l’enfant sera capable de développer son petit jeu !

Une activité « sans écrans »

Pour finir, un petit bonus « hors écran » ! Et oui, même confiné, le temps d’écran étant limité,  il faut bien trouver une alternative avec le cahier d’activités collaboratif de 107 pages !

Quelques recommandations fondamentales:

Certes, on essaye toujours de faire au mieux pour nos enfants. Pour les écrans c’est pareil. Quand bien même, il y a des moments où l’on flanche pendant cette période inédite. Mais, même si on relâche un peu la pression, voire beaucoup, le principal est d’essayer de conserver les fondamentaux. Premièrement, pas d’écran le matin avant l’école, (ou l’école à la maison), deuxièmement pas d’écran pendant le repas bien entendu qui reste un moment privilégié d’échanges, pas d’écran avant de se coucher (parfois quelques exceptions pendant le week-end ou le mardi soir) et pour finir pas d’écran seul, donc pas d’écran dans sa chambre.

Cela dit, passé un certain âge, il est tout de même difficile d’empêcher un pré-ado, un ado de s’isoler. Cette habitude est tout à fait normale à cet âge : les écrans restent un lien inévitable entre eux, et c’est d’autant plus important de leur permettre un tant soit peu cet aparté.

Les dangers d’internet

Avant tout, dialoguer avec vos enfants est certainement une action quotidienne qui, prend tout son sens lorsqu’il s’agit de ce qu’il regarde sur les écrans. Dans notre monde moderne, en tenant compte de toutes les nouvelles technologies, nous pourrions dire que adolescence rime avec réseaux sociaux. On peut en citer que deux et on aura tout dit : YouTube – Tiktok. Ce qui veut dire que cela fait partie du développement de la socialisation de votre enfant, il y a donc forcément du positif comme du négatif.

En résumé, il faut donc rester attentifs pour les aider à développer leur sens critique et les sensibiliser aux dangers de l’Internet. Attention, les logiciels de contrôle parental sont une protection insuffisante.

Doser les écrans

Dans l’idéal, vous souhaiteriez que votre enfant auto-régule sa consommation d’écran ! Il est toujours compliqué pour un enfant d’accepter la frustration. Toutefois, c’est pour cela qu’il est important de poser des limites qui soient fermes et souples en même temps. Autrement dit, un peu comme si on choisissait un matelas, pour certain il faut du ferme et pour d’autres, à mon sens les plus chanceux, du souple suffit. Peu importe notre sort, certains outils comme Laboitealimites sont là pour vous aider ! Le planning est toujours une valeur sûre, il nous rappelle simplement que le temps passe, cela permet de poser des temps avec écrans et des temps sans écrans. Il est même conseillé d’alterner les activités avec et sans écrans dans la journée.

Enfant activité sans écrans

Le mot de la fin

Il ne faut pas avoir peur que l’enfant s’ennuie durant cette période. Bien au contraire, cela, vous le savez est plus que positif. On pourrait même dire nécessaire que l’enfant, l’adolescent et même l’adulte, ne pourra intégrer les idées issues de sa réflexion ou de son ennui que s’il se coupe des distractions toutes faites, formatées par un technicien. Il faut laisser aller sa créativité et son imagination dans ces moments de calme et de silence. Ainsi, les enfants vont pouvoir exprimer toute leur créativité en construisant, par exemple, des objets avec des matières directement issues de la poubelle jaune, des ciseaux, de la colle ou du ruban adhésif !

1 Commentaire

  • Molliex Publié 6 mai 2020 05:59

    Merci Natacha, C’est super d’avoir aussi ton avis sur tout ce qui circule sur le net comme proposition d’occupation des enfants.
    Tes propositions sont un gage de qualité…
    Belle journée à toi ;o)

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *